jeudi 2 septembre 2021

Swap Colore ton swap

 COLORE TON SWAP 

organisé par Ellalecrivain que je remercie de tout cœur. 

Le principe: 

"Votre wish-list élaborée spécialement pour ce swap devra comporter des livres dont la couverture est de la couleur choisie ou comporte un mot dans le titre en rapport avec la couleur choisie.
Les marque-pages, gourmandises et goodies devront également être de cette couleur.
Je rajoute cette année l'option duo. Vous pourrez élaborer votre swap en vous basant sur deux couleurs, pas plus. "


Magiciennedoz , ma binôme a choisi  Le gris souris et moi  Le bleu. 

 

Voici son colis. 

 


De belles lectures à venir, en me régalant. 

Je suis vraiment gâtée. Je remercie Magiciennedoz et Ellalecrivain . 

A très bientôt, bonnes lectures. 



 

lundi 31 mai 2021

"Après L'orage" Victor Lepointe. Editions Pierre de Taillac

 

"Septembre 1914.

Henri de Maury est précipité au coeur de la bataille de la Marne. Ce jeune officier connaît à Vitry-le-François son baptême du feu. Si la France est sauvée par ce "miracle", Henri de Maury , lui, n'en sortira pas indemne. 

Après l'orage, comment se remettre et survivre, lorsque l'on a été confronté à l'horreur ? Un récit poignant sur le patriotisme, l'aveuglement et les traumatismes nés de la Grande Guerre. " (Quatrième de couverture) 

Avant d'être un pan de l'histoire raconté par Victor Lepointe, "Après l'orage est un "beau livre": je salue l'équipe qui en l'a conçu . Une couverture cartonnée et un papier agréable donne de l'épaisseur aux dessins. C'est un formidable travail . Merci beaucoup. 

C'est un album qui doit se lire , se lire et se relire... Il est si riche... 

Il raconte la Bataille de la Marne, qui débuta vers le 6 septembre 1914. 

Plus précisément, ici, à Vitry-Le-François et la prise du Mont Moret. 

Un cahier en fin d'album pourra vous aider à approfondir le sujet , à vous aider si vous êtes noyé dans les informations de guerre (stratégies militaires) .C'est une documentation de qualité qui est indispensable .

Une légende, une sorcière, "un matin de septembre, après l'orage, au bout du pays, sur les côtes catalanes, près de Perpignan..."

Dans un dégradé de gris , la mer, les mouettes, les rochers...

Puis Victor Lepointe cite Stephan Zweig extrait de "le monde d'hier: souvenirs d'un européen".

"La guerre de 1914(...) ne savait rien des réalités, elle servait encore une illusion , le rêve d'un monde juste et pacifique. Et seule l'illusion rend heureux, et non le savoir. C'est pourquoi les victimes d'alors poussaient dans leur ivresse des cris de joie en marchant à l'abattoir, guirlandes de fleurs et feuilles de chêne au casque, dans les rues sonores et étincelantes comme par un jour de fête."

Les premières vignettes de ce début Août 1914 ressemblent aux cartes postales de l'époque. 

Les hommes partent sur le quai de la gare:  Henry de Maury, fait parti de ces  hommes.  La musique de  la Marseillaise" ou "La Strasbourgeoise" semblent être des échos...

Vous tournez la page et le lecteur est dans le vif de l'action , le 5 septembre 1914... Vraiment le vif, la réalité...

Cet album est magnifique , c'est le premier mot qui me vient. 

Les vignettes sont splendides, réalistes, colorées parfaitement telle une oeuvre d'art. Les dialogues sont bien répartis . Un bel équilibre teinte cette histoire poignante qui n'épargne pas la violence des combats, la cruauté des hommes dans ce mouvement de guerre.

 Un état d'esprit , un "travail" différent de ce qu'ils ont vu pendant leur service militaire:   la boucherie! Les cadavres, l'odeur, les bruits , les blessures,  la peur, les décisions à prendre face à l'ennemi, les stratégie militaires, les ordres à exécuter, dormir à même la terre, ne pas dormir, manger différemment, ... Les soldats rythment leur vie, dorénavant, comme ça.

Cette atmosphère est bien transmise , ici, s'en est fascinant :elle percute la sensibilité du lecteur avec talent. 

Charles Péguy saupoudre un peu de son âme sur cet album, lui qui est mort en pleine bataille. 

Le  fragment de vie Henri de Maury et de ses "frères d'armes" qui ne laissera personne  indifférent:

Ni eux ...Ni nous.

Je remercie de tout coeur Babelio et l'opération Masse Critique pour leur confiance et les Editions Pierre de Taillac . Merci sincèrement. 

D'autres avis sur le site Babelio








samedi 22 mai 2021

"Herr Doktor" Un destin sans retour . Editions Plein Vent.

 

"1940. Martin est médecin à Strasbourg. Sa femme, Élisabeth, est juive. Lors de l'invasion allemande, il l'envoie à Paris avec leur fille. Mais alors que les persécutions antisémites rendent la vie difficile dans la capitale occupée, Martin est engagé de force sur le front de l'Est. Ce destin familial dans la tourmente conduira Martin jusqu'à Berlin, en passant par le Berghof, sur les ruines d'un totalitarisme finissant. Entre son éthique et la réalité de la guerre, la ligne se révèlera étroite afin de rester humain dans l'inhumanité."


Cet album se révèle être un intégral comprenant : 

Le tome 1 édité en 2015 aux Editions Artège (couverture plus bas) 

           La Peste et le choléra

Et la suite , tant attendue, dans cet album : Septicémie . 



J'ai donc retrouvé avec plaisir Martin , médecin spécialiste des maladies infantiles sur Strasbourg, Elisabeth , sa femme et Solange, sa fille. Une famille attachante vivant dans un département sensible en cette époque de guerre 39/45.
J'ai vibré à chaque page, les tournant le coeur battant ,de peur qu'il leur arrive quelque chose, bien sûr... Cette période de l'histoire ne peut être saluée que par des personnes au courage , au sang froid, à la persévérance, à la volonté sans égal...
Jusqu'à la dernière vignette, le lecteur est tenu en haleine...
Franchement, un vrai coup de coeur pour cette histoire marquante. Martin est un médecin incroyablement fort!
Le graphisme colle parfaitement à cette période, à cette guerre , ce qui donne un réalisme fabuleux.
Merci J.F Vivier pour le scénario qui a pris du temps: mais quel résultat! , Denöel pour les dessins et Anna (tome 1) ainsi que Joël Costes (tome 2) pour les couleurs.

A partir de 12 ans. 


D'autres avis sur BABELIO

lundi 19 avril 2021

"Guide du patrimoine près de chez vous " Réunion des musées Nationaux - Grand-Palais

 

"Théâtres, moulins, églises, aqueducs, châteaux : chaque région française recèle des joyaux méconnus, qui frappent par leur originalité et qui témoignent de la diversité de notre patrimoine. Ce guide présente une sélection de sites singuliers soutenus par la Fondation du patrimoine et la Mission Stéphane Bern, et contient toutes les informations nécessaires pour commencer votre visite ! Résumés historiques, anecdotes inédites et suggestions de parcours révèlent le caractère vivant de ce patrimoine et nous font prendre la mesure de la richesse de notre a trésor collectif"." 


Edité par  La Réunion des musées Nationaux- Grand Palais avec La Fondation du Patrimoine  et écrit par Camille Viéville , ce guide présente 54 sites dans chaque région de France et d'Outre-mer 

Franchement, quand on est confiné et 10kms maximun, un guide comme celui-ci est un véritable échappatoire qui fait un bien fou au moral, à sa culture générale, à l'évasion...



Vous pouvez retrouver ce guide sur le site Boutiques de musées.fr

D'où cette photo de "Fort Cigogne" (dans le Finistère) est extraite . 

J'ai lu page après page ce guide et ça m'a détendu. 

J'ai découvert des sites . En général , trois sites sont proposés sur deux pages par région et un circuit est proposé pour un week-end autour de quatre à cinq sites. J'ai trouvé dommage que certains sites du circuit n'aient pas de photos. Dans un sens, ça fait du bien de rechercher par soi-même les informations!!

J'ai été me renseigner sur les sites qui m'intriguaient , c'est passionnant. Les adresses des sites sont toujours indiquées. La qualité du papier est aussi agréable et fait sens avec ce guide pratique qui vise un patrimoine a sauver /et qui est aidé par la Mission Bern comme le Château de Carneville dans la Manche  (page 84 et 85), La Rotonde ferroviaire de Montabon dans la Sarthe (page 106 et 107) ou Le Château de Poncé aussi dans la Sarthe (Page 107). 

Mon site préféré , le Château de Bussy-Rabutin en Côte d'or (Bourgogne.Franche -Comté) page18/19 pour en citer un ...et deux que je connais : La maison de Pierre Loti à Rochefort (Nouvelle Aquitaine) page 92/93 pour l'avoir visité il y a quelques années et La Villa Arnaga à Cambo-Les-Bains (Nouvelle Aquitaine) page 95.

Une préface de Stéphane Bern précise que ce guide rend hommage à l'engagement de tous les acteurs bénévoles et professionnels oeuvrant pour préserver ce patrimoine . 

C'est vrai que c'est notre Histoire, notre mémoire, un respect pour ces hommes et ces femmes qui  ont donné d'eux même pour construire (professionnels du bâtiments de toutes époques) et faire  construire ces bâtiments ( financiers et architectes) .  

Bref, pour sortir des sentiers battus , chaque région regorge de trésors locaux à découvrir. 

Ce guide existe pour vous donner des idées et des connaissances à approfondir si vous le désirer. De plus , 1,20 E sera reversé à la Fondation du Patrimoine pour chaque guide acheté. 

D'autres avis sur ce guide sur babelio .com



 

Merci Masse Critique pour cette évasion culturelle historique qui m'a beaucoup apporté et merci de tout coeur  à La Réunion des musées-Grand Palais pour cette excellente idée de guide accessible à tous. 



samedi 10 avril 2021

"La Prophétie de la cathédrale" Christophe Ferré.

 

" Il n'y a de Dieu qu'Allah l'Unique. " Par quel mystère la profession de foi de l'islam figure-t-elle sur un vitrail de la cathédrale de Chartres retraçant la vie du Christ ? Lors de fouilles dans la crypte de cette cathédrale, Mary, jeune et brillante étudiante, est sur le point de mettre au jour une découverte archéologique majeure. Mais cette révélation risque de bouleverser l'équilibre du monde. Un rempart de haine et de sang se dresse alors pour empêcher la jeune femme d'accéder à cette vérité qui dérange. Quelle est l'étrange congrégation prête à supprimer tous ceux qui s'approchent trop près du secret ? Quel est ce secret ? Une prophétie vieille de plusieurs siècles est-elle en train de s'accomplir ? " Quatrième de couverture Archipoche


Ce roman s'appelle dans sa version Grand Format chez Salvator : "La révélation de Chartres". 

 Quand j'ai lu le synopsis, je n'ai pas hésité à vouloir le lire et déambuler dans la Cathédrale encore et encore. Je ne me lasse pas de ce magnifique édifice que je connais : la Crypte que j'ai visité de nuit avec un guide , entrée dans la Cathédrale après une petite virée en ville, à la bibliothèque: c'est apaisant....L'été, la ville  "Chartres en Lumières", est sublimée la nuit (leur site internet peut vous montrer un aperçu de cette magie. un son et lumière est diffusé en boucle sur les façades de la Cathédrale (photo personnelle) ). 

Et maintenant, c'est Mary Kennedy, une jeune archéologue américaine venue pour fouiller le parvis de la Cathédrale qui au coeur de l'intrigue , dans ce roman. 
Quelle idée , elle a eu répondre au rendez vous de Saint-Germain, dans "une église située sous une autre église, une cavité romane sous la cathédrale gothique. Notre-Dame-de-sous-terre. La plus grande crypte de France. "!! p12
Et quelle joie de retourner avec elle dans cet endroit calme, magnifique, authentique. Christophe Ferré nous restitue tellement bien la magie des lieux grâce à ses personnages que je l'en remercie de tout coeur. 
Saint-Germain doit lui dire quelque chose de très important... 
Mary est  volontaire, courageuse, parle très bien français, très érudite, elle m'impressionne pour une personne de vingt ans. Je la trouve  extraordinaire. 
A partir de cette visite , sa vie va vriller!!!
Et nous , lecteurs, nous allons vriller avec elle!!
Quelle épopée!! En Eure et Loir , en Beauce, et ailleurs, c'est fabuleux car je connaissais.
J'adore quand des personnages évoluent dans un endroit connu, ça donne beaucoup plus d'épaisseur à ma lecture... 
Je ne veux pas en raconter plus, car vous devez être surpris par ce qu'elle va vivre. 
J'ai lu un roman qui m'a donné des connaissances sur l'histoire, l'histoire des religions, le self contrôle, le système policier, la géographie...
La fin , que je redoutais , est bien dosée, pas de frasques superflues. Parfaite! 
J'ai passé un moment de lecture à fond, pas possible de le lâcher. 
Je vous souhaite le même plaisir de lecture. 
Je remercie de tout coeur, l'opération Masse Critique de Babelio et surtout Archipoche pour leur générosité. Merci! 






 




dimanche 14 février 2021

"Le secret des roses" Dominique Sourzac , Editions Kiwi

 

"Dans le Paris occupé de 1942, la Résistance s’organise autour de l’hôpital Saint-Louis. Au péril de sa vie, Jeanne, jeune femme fougueuse et passionnée, met tout en œuvre pour sauver un enfant juif de la machinerie nazie.

De nos jours, Stéphanie, pédiatre à l’hôpital St Louis, voit sa vie basculer le jour où elle est prise de visions. Ses rencontres avec l’énigmatique Issan et Sébastien, le mystérieux habitué de la cour carrée de l’hôpital, n’ont pas fini d’ajouter à sa confusion.
Un lieu, deux époques que tout sépare…
Et si le destin avait décidé de s’en mêler ?" 

Cette couverture magnifique , qui invite à en savoir plus, m'a de suite attiré. 
De plus , cette idée passé et présent , m'a beaucoup incité à vouloir en savoir plus... 
C'est vraiment Passé puis Présent qui s'alternent.

Un chapitre avec Stéphanie qui vit à notre époque.Sa vie pourrait être la notre, avec sa quête d'un bon job épanouissant, un compagnon avec lequel elle puisse se sentir bien , un enfant à qui elle souhaite d'être le plus heureux possible... 

Un Chapitre avec Jeanne, qui veut être infirmière. Elle est jeune, son père et son frère sont médecins : nous sommes en 1942 à Paris...

Ces deux jeunes femmes occupent le même lieu de travail: L'Hôpital Saint Louis.

Je me suis plongée dans ce roman sans vraiment savoir ce que j'allais vivre comme aventure...

Il n'est pas seulement historique mais un peu ... comme " une capsule "pour  évaluer l'importance de notre vie ou de définir "le destin"... Tout en nuance, c'est formidablement bien calé. 
Bref, je me suis laissée faire...Je ne suis pas déçue. Pour moi, c'est un roman différent des histoires historiques que j'ai l'habitude de lire et qui me passionnent. J'ai apprécié la délicatesse dans l'écriture, la façon de faire passer "un message" tout en nuance . 
Je me suis posée des tas de questions: qu'ont en commun ces deux histoires...? 
Je vous laisse envisager la fin. 
Trop en raconter pourrait gâcher votre plaisir de lecture...

J'ai "savouré" ce roman, le lisant au calme, tranquille, toujours avec hâte de le retrouver. 
Les pages se tournent, le coeur qui bat aux mots durs de la guerre, période de survie, des frissons par empathie pour eux ...
Durant la guerre, rien n'a été facile, loin de là et l'auteure ne nous cache rien: Elle adoucit mais pas trop , c'est vraiment un vrai tour de force...Les mots sont vrais, travaillé, un vrai plaisir... Juste! 
A notre époque , la vie a sens dans l'épanouissement, comment y arriver...Les mots sont sucrés et plein de couleurs...ou pas.

Les roses...

Ce roman est dense, historique, un peu secret mais tellement attachant. 
Je vous conseille donc de succomber à ce regard si puissant , de cette belle jeune fille en couverture...

Je remercie de tout coeur Masse Critique de Babelio et les Editions Kiwi pour leur bienveillance et leur générosité. 





mercredi 6 janvier 2021

"Un Amour de Guerre" Olivier Keraval et Leyho. Editions Locus Solus

 

"1942, on tourne près de Rennes un film secret de propagande allemande. La jeune actrice Hélène, qui rêve de gloire , a-t-elle conscience du danger qui infuse ce drôle de milieu, le cinéma sous la Collaboration?"


Une couverture prometteuse , "Bande Dessinée inspirée de faits réels", m'attirent beaucoup. 

Anne est appelée , sa mère, Hélène, désire lui parler.

Elle fonce à l'Ehpad :  Sa mère se souvient qu'elle doit lui parler, rassemble ses souvenirs et commence à raconter. Elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer. 

Mais la femme âgée se fatigue  et Anne comprend que c'est à elle de rassembler le puzzle pour avoir le fin mot . 

Donc, Hélène, sa mère , en  1942 , veut faire du cinéma et pousse la porte de la Continental-films  . les Allemands sont aux manettes et un drôle de film est en préparation... Il sera tourné à Corps-Nuds, près de Rennes, tel en a été décidé par tous. 

Que va-t-il se passer? La belle Hélène va-t-elle réaliser ses rêves? Et pour Anne, pourquoi est-ce important de connaitre le passé de sa mère? 

Le fait que ce soit inspiré de la réalité m'a beaucoup plu. On passe du présent au passé avec aise, le graphisme est toujours aussi plaisant (découvert dans "Chiens Bleus, Chiens Gris) . 

Je reste vague car trop en dire gâcherait le plaisir de découvrir les tenants et aboutissants de cet événement. 

Cependant, je ne connaissais pas ce pans de l'histoire , concernant le cinéma pendant l'occupation allemande. Je remercie l'éditeur pour avoir réalisé ce petit cahier explicatif à la fin qui permet au lecteur d'aller plus loin dans la connaissance de ce sujet. 

Etant passionnée par l'Histoire , je me suis régalée d'en apprendre encore et encore . De façon moins formelle qu'une biographie ou un essai, la bande dessinée  permet au lecteur de prend le temps d'en savoir plus sur ce cinéma  : Corps-Nuds, La Bretagne... et la maladie d'Alzheimer qui est présente dans cet ouvrage, de façon très agréable. Le trait de crayon de Leyho est fabuleux. 

Locus Solus, est vraiment un éditeur que j'apprécie. Son catalogue regorge d'ouvrages, de BDs de qualité. 

Franchement "Un Amour de Guerre " vaut le détour. 


Merci de tout coeur à l'Opération Masse Critique  de Babelio , et Surtout Locus Solus pour leur bienveillance. Toujours un plaisir de lire un de vos ouvrages.