jeudi 7 mai 2015

"Fenêtre sur crime" Linwood Barclay . J'ai Lu

"Illustrateur de 37 ans, Ray doit abandonner sa vie de célibataire et ses activités professionnelles pour retourner dans la maison familiale suite au décès accidentel de son père. Il y retrouve Thomas, son cadet, et du même coup toutes les difficultés qu'il pensait avoir laissées derrière lui. Thomas est en effet atteint de schizophrénie, il vit replié dans sa chambre et passe ses journées sur son ordinateur, devant un programme de cartes interactives baptisé Whirl360. Convaincu de l'imminence d'une attaque terroriste, Thomas s'est donné pour mission de mémoriser les plans des grandes villes de la planète. Mais aujourd'hui, Thomas est plus agité qu'à l'ordinaire. C'est en explorant virtuellement Manhattan qu'il pense avoir surpris une scène de meurtre..."

"Cette nuit-là" m'avait beaucoup plu , alors pas d'hésitation, je voulais absolument lire celui-ci , sorti chez Belfond en 2014.
Le temps a passé et voilà qu'il vient de sortir en poche chez J'ai Lu, voici la meilleure occasion de me pencher à la fenêtre ! 
Cette couverture est d'ailleurs assez évocatrice de mystères...
De suite , j'ai pris mes marques avec Thomas, ce schizophrène de 35 ans qui passe son temps devant son ordinateur à voyager grâce au site de localisation. Il est allé partout dans le monde et retient le moindre détail de ce qu'il voit pour éventuellement aider l'agence gouvernementale si une attaque devait se produire sur internet.
Mais voilà, Thomas vient de perdre son père qui s'occupait de lui. Ray, le grand frère, illustrateur prend le relais un peu dans l'urgence. Il vient habiter la maison de son père, la ville de son enfance et retrouve des personnes qu'il a connu.
Thomas refuse d'aller à l'enterrement de son père...
Un jour, Ray l'appelle pour déjeuner, Thomas navigue par Whirl 360 et voit une personne à une fenêtre lui semble bizarre...
Ce qui est intéressant  avec Thomas, c'est qu'il n'est pas complètement fermé sur lui-même, il sait ouvrir son coeur, s'exprimer, mais aussi garder des secrets...
Ray est touchant car il veut bien faire et il a tellement de détails à régler pour la succession de son père, la vie de son frère et son avenir professionnel. J'ai apprécié rencontrer ceux qui vont graviter autour des deux frères.
Ce qu'il faut savoir, et je l'ai remarqué dans "cette nuit là " et "les voisins d'à côté", c'est que l'auteur aime les digressions. Et moi aussi! Le lecteur va rentrer dans la vie des personnages ,sans même s'en rendre compte parfois, et c'est intéressant. J'aime ce talent chez Linwood Barclay. Pour moi, c'est un peu ce qui le distingue des autres écrivains de thrillers.
Dans ce roman, c'est Ray qui nous parle. J'aime bien son point de vue. Il se pose des questions, et se renseigne. Bien sûr, la fenêtre va nous interroger mais pas qu'elle... Ray va découvrir aussi certaines choses sur son père et Thomas.
Chut! Je ne veux pas trop en dire.
J'ai vraiment été emballée par ce roman. Je ne me suis pas ennuyée et les rebondissements sont abondants. La fin est à la hauteur de mes espérances.
Vraiment, je suis ravie de ma lecture que je vous conseille.

Je remercie beaucoup l'opération Masse Critique, source de belles découvertes littéraires et les Editions J'ai Lu pour leur confiance.









5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Vas-y, il est très bien. Pas déçue du tout!

      Supprimer
  2. J'ai lu aussi cette nuit-là, j'avais bien aimé, mais c'est "les voisins d'à coté", que j'ai préféré ! C'est une valeur sûre, on ne s'ennuie pas et les intrigues sont bien ficelées !

    RépondreSupprimer
  3. j'aime bien cet auteur, je n'en ai lu qu'un de lui: "crains le pire" et j'ai "ne la quitte pas des yeux dans ma pal. A decouvrir. Je vais mettre celui ci dans ma wish

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup apprécié aussi cette lecture riche en rebondissements :)
    Je pense que je lirai d'autres livres de cet auteur :)
    Bonne prochaine lecture :)

    RépondreSupprimer