jeudi 30 mars 2017

"L'Impasse" Estelle Tharreau. Editions Taurnada

"Au cœur de Chanzy, ville minière en plein déclin, trois femmes, deux hommes et un enfant se partagent une cour baptisée « l'Impasse ». Tous ne survivront pas à la haine qui les lie.
Revenu sur les lieux de son enfance, le policier David Bertal suivra, au fil des vengeances et des trahisons, le chemin qui le conduira à affronter les acteurs de son passé.
Mais, entre doutes et remords, parviendra-t-il à déchirer le voile noir qui entoure la vie et les secrets de ceux qu'il a aimés autrefois ?"

Dès que l'occasion de lire à nouveau Estelle Tharreau s'est présentée, je n'ai pas hésité. Après "Orages", c'est définitif, je lirai Estelle Tharreau à chaque roman.
Cette auteure a le don de nous présenter des personnages palpables de réalisme! Les décors nous sortent de ce qu'on a l'habitude de lire.. Des régions peu connues pour certains... Avec "Orages", je suis même allée faire des recherches sur la Franche-Comté et maintenant, je m'y intéresse , tellement le décor de cette intrigue m'a passionné. 
Ici, c'est différent, le genre est plutôt un thriller qui ne s'étend pas tellement sur le décor. ... Plus sur la rudesse de la vie , les souvenirs de la mine, le chômage, les rumeurs, les secrets... 
Un autre registre où l'auteure excelle avec brio, je trouve. 
Je n'ai pas pu le lâcher... David , l'enquêteur m'a embarqué avec lui pour savoir qui a tué cet homme. 
Comme dans certains polars, David, n'a pas une vie facile de policier, il est écorché, et c'est plaisant de découvrir ce genre de personnages. Les"rôles" secondaires ne m'ont pas interpelés de la même manière.
Les chapitres sont courts et nombreux, ce que j'affectionne, ça retient le lecteur... A que l'écrivain est terrible parfois pour le retenir ! Je plaisante, mais Estelle, vous êtes forte! 
Le style est agréable à lire et les mots assez recherchés. J'ai senti certaines tournures assez travaillées c'est ce que j'aime dans le style d'Estelle Tharreau. 
Un exemple, page 226 " Il avait poussé le perfectionnisme en traçant les contours de sa nouvelle vie...dans la misère ,l'opprobre et la solitude" (je n'ai pas mis la phrase intégrale pour ne pas spoiler).
De plus, j'ai toujours plaisir à lire un livre des Editions Taurnada, le papier est agréable au toucher, j'adore.  

Bref, encore un excellent moment passé avec Estelle T. Merci à vous. 
Une suite à "Orages"? J'arrête de vous embêter...Je plaisante.  
Merci pour vos mots. 
Merci aux Editions Taurnada pour la qualité de leurs ouvrages. Merci à Joël pour ces petits mots. 
Merci à Livraddict pour m'avoir fait confiance concernant les part'. 
Merci 


4 commentaires:

  1. Bonsoir Stellade. C'est définitif! J'attendrai vos critiques avec une grande impatience à chaque roman. Mille merci. Estelle

    RépondreSupprimer