vendredi 8 mars 2013

"L'heure des fous" de Nicolas Lebel

"Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça. Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d’Audiard... Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité. L’affaire va entraîner le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle Cour des miracles au cœur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale. Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l’heure des fous..."


En lisant le quatrième de couverture, j'ai été séduite par le coté enquête à Paris et dans ses bas-fonds.
Je n'ai été déçue. Même agréablement surprise d'être embarquée si vite dans l'intrigue avec des enquêteurs peu communs.
Le résumé de ce qui attend le lecteur est bien indiqué par le synopsis des éditions Marabout.
Par contre, ce que le lecteur va découvrir au cours de cette enquête pour meurtre, c'est l'ambiance d'un commissariat de quartier( ici le XIIème) avec sa hiérarchie, Matiblout, son inspecteur-stagiaire François Ménard, une femme, Lieutenant Latour lorgnée par Dossantos, le grand dur.
Le capitaine Mehrlicht dirige cette équipe avec beaucoup d'originalité. 
Sa personnalité permet au roman de prendre un côté humoristique et parfois grinçant!!

J'ai dévoré ce livre .L'écriture est fluide et m'a embarqué de suite dans le coeur de l'action.
Je me suis évadée complètement de mon quotidien pour enquêter avec eux!!!
Je lisais avec un plan de Paris pour ne pas en perdre une miette. J'aime énormément  ce genre de fiction dans un cadre réel.
Je peux vous avouer qu'au début, j'avais l'impression d'être dans "Julie Lescaut" ou "Navarro" et je prenais beaucoup de plaisir à enquêter avec eux.

Du côté des personnages, en ce qui concerne leur personnalité, leur histoire, leur vie personnelle, l'auteur ne nous laisse pas sans informations, ce qui rend le roman agréable.
Ils ne font pas que chercher des indices.Le lecteur se prend d'empathie pour eux, ayant accès à leurs fêlures , leur parcours, leurs émotions.
Mehrlicht, sort du lot, néanmoins, avec son nom particulier (difficile à écrire!!!) . Il est imprévisible. J'ai bien ri avec ce qu'il peut dire, parfois, c'est génial car inattendu!

Enfin, je me suis surprise à aller me documenter sur Napoléon III car il en question dans l'enquête. 

Je suis heureuse d'avoir été choisie dans le cadre des partenariats de Livraddict, que je remercie pour cette belle découverte. Merci aussi de tout coeur aux éditions Marabout pour leur confiance.


Lien de la fiche "L'heure des fous" sur marabout.com

11 commentaires:

  1. Jolie chronique que je partage complètement, c'est vraiment une belle découverte et pour un premier roman c'est vraiment prometteur.
    Beaucoup de mal à écrire le nom du capitaine aussi... lol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi!!
      Un bon moment de lecture, c'est vrai!

      Supprimer
  2. J'avais hésité à postuler pour ce part. Au final, je crois que je n'avais pas eu le temps de le faire.
    Ravie qu'il t'ait plu.

    RépondreSupprimer
  3. Une belle découverte pour moi aussi =D

    RépondreSupprimer
  4. Reçu il y a quelques jours... J'ai hâte de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  5. ça fait plaisir une bonne lecture, Marinette :) Merci
    Marion, je te souhaite une belle découverte. Merci

    RépondreSupprimer
  6. j'ai beaucoup aimé ce roman qui m'a également fait penser à la série Julie Lescaut ;-)

    RépondreSupprimer
  7. un titre que je serais curieuse de découvrir !

    RépondreSupprimer
  8. Je te le conseille vivement. Un roman qui ne se lâche pas avec des personnages hors du commun.

    RépondreSupprimer