samedi 27 octobre 2012

"La complainte d'Irwam" de Anna Combelles


"Lorsque Nathan rencontre Irwam, c'est le coup de foudre. Mais leur histoire semble impossible : Irwam est une gardienne du Voile. Au fil des histoires racontées dans les livres et des personnages imaginés, des mondes parallèles se créent... Le Voile est là pour protéger les humains. Eviter que les monstres des livres envahissent leur monde. Irwam peut-elle tomber amoureuse d’un être qu’elle aurait dû enfermer?"


Ce livre m'intriguait ...
J'étais curieuse de lire ce que Nanet pouvait imaginer. Mon voeu a été exaucé pour mon plus grand plaisir et mon plus grand désir de découvrir des genres littéraires...Grâce aux Partenariats de Livraddict...MERCI !!
Je me suis embarquée dans la Fantasy.
Par contre, j'ai dû lire au calme pour comprendre l'univers d'Irwam et l'intrigue qui se mettait en place autour d'elle.Je n'aurai jamais pu le lire dans le métro!!!

Dès le début, Irwam nous aie présenté : sa fonction, sa famille, son monde, sa vie, son mode de vie dans les grottes. J'ai aimé être dans une histoire qui parle d'histoires , d'écrits, de contes, de livres.
Irwam est une des gardiennes du Voile...Qui protègent les mondes, les humains, des monstres.
Elle est entourée de sa mère, de son frère, de conseils composés de Gardiens , de Sages, de Chasseurs, d'Alwrs...
Irwam, à travers le Voile, veille...

Se plante ensuite une histoire de JEU dans une contrée intemporel...Des chevaliers, des Mages,des Sorciers, des Druides, sont enrôlés dans une quête. On sait qu'un Sorcier mène la barque: c'est Syr Ballian.Nous faisons connaissance de binômes de chevaliers et Mages ou Sorciers comme Cassiodore et Léandre.Les combats et les errances de ces hommes et femmes nous plongent dans un nouvel univers.

Enfin, deux jeunes gens Nathan et Coline vont restaurer une petite chapelle dans le sud de la France.Ce sont des meilleurs amis qui vont passer quelques temps ensemble avant que l'année de fac les sépare, un peu, à la rentrée à Paris.
Nathan est passionné de lecture et lit un épopée chevaleresque....Coline se laisse un peu séduire par Michel, l'animateur du chantier et veux sortir, en incitant Nathan à se divertir avec eux...Lui, préfère lire...


Et enfin, Evrard va apparaître... 

J'ai lu tranquillement les premières pages de la mise en place de l'intrigue...Pas facile, car la Fantasy n'est pas une habitude. Puis , je me suis laissée embarquer dans le flux de l'histoire.J'ai trouvé le style plus limpide dans la deuxième partie du roman. L'emploi des mots et du style sont bien structurés, au début, et j'ai un peu lutté...Mais bon, mon désir d'en connaître la fin a été plus fort!!!!
Au-delà du style, je me suis attachée à ces personnages: Coline et Nathan; Irwam, Cassiodore et Léandre.

Ce qui m'a fait plaisir, ce sont des clins d'oeil à des lectures, des habitudes( forums de lecture).

Finalement, j'ai refermé le roman hier soir, satisfaite de ma curiosité pour ce genre.

Je remercie de tout coeur Les Editions ATINE NENAUD pour sa générosité.
Je remercie aussi Livraddict pour sa confiance et son travail.
Enfin, Merci à Nanet pour son admirable imagination et son énorme travail.





5 commentaires:

  1. Merci ma belle ! je suis ravie de t'avoir embarquée dans mon univers, dans les mondes fantasy ^^ Je suis d’ailleurs étonnée par le nombre de personnes qui ne lisent pas de fantasy et aiment ce livre, c'est pour moi un vrai plaisir de leur faire découvrir tout ceci, les mages, les chevaliers... et Irwam : douce, belle, mystérieuse. D'une puissance folle, déstabilisée par l'amour.

    Je te remercie pour cette jolie chronique, biz, nanet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nanet..Biz . A très bientôt, j'espère.

      Supprimer
  2. Encore plus envie de le lire maintenant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh, oui, je pense que c'est un livre pour toi,My.
      Bises.Merci d'être passée par ici!!!!

      Supprimer
  3. Une très belle histoire, envoutante et charmante. J'ai beaucoup aimé. Comme toi, j'ai trouvé le style plus agréable dans la deuxième moitié mais bon l'histoire les personnages sont tellement bien qu'on passe outre un style moins accessible au début.

    RépondreSupprimer