mercredi 9 novembre 2011

"Hypothermie" Arnaldur Indridason

"Un soir d'automne, maria est retrouvée pendue dans son chalet d'été sur les bords du lac Thingvellir. Après autopsie, la police conclut à un suicide. Quelques jours plus tard, Erlendur reçoit la visite d'une amie de cette femme qui lui affirme que ce n'était pas "le genre" de Maria de se suicider et qui lui remet une cassette contenant l'enregistrement d'une séance chez un médium que Maria était allée consulter pour entrer en contact dans l'au-delà avec sa mère. Celle-ci lui avait promis de lui envoyer un signe. Aussi dubitatif que réticent, le commissaire Erlendur, troublé, se sent obligé de reprendre l'enquête à l'insu de tous. Il découvre que l'époux de Maria n'est pas aussi fiable qu'il en a l'air et ses investigations sur l'enfance de la suicidée, ses relations avec une mère étouffante vont le mener sur des voies inattendues semées de secrets et de douleur.
Obsédé par le deuil et la disparition, sceptique, bourru au coeur tendre, Erlendur poursuit sa recherche sur lui-même et rafle tous les suffrages des lecteurs."




Avec ce roman nordique, j'ai découvert un pays, un style d'écriture et une atmosphère qui m'ont emballé. A Indridason m'a donné envie de découvrir cette Islande qu'il décrit avec talent, notamment ses lacs.
J'ai même été poussée à rechercher des photos du lac Thingvellir pour mieux m'absorber la lecture  dans cette intrigue...Un vrai bonheur de curiosité!
J'ai fait la connaissance d'Erlendur, un personnage attachant, fonceur, consciencieux, à forte personnalité. Un homme qui a eu un passé douloureux, une vie conjugale houleuse et qui fait les choses avec son coeur.
Enfin, j'ai découvert des prénoms et noms de lieux peu habituels à évoquer.
Une excellente découverte.
Je suis bien déterminée à continuer à suivre Erlendur dans ses enquêtes car j'ai passé un bon moment à le suivre . J'ai hâte de retourner en Islande en suivant le style fluide de A.Indridason.

Merci au club de lecture de Babelio pour cette belle découverte littéraire.

7 commentaires:

  1. Oui, ça me donne envie! On m'a dit beaucoup de bien des auteurs nordiques! Pour ma bibliothèque, ce n'est qu'une petite partie... Tu devrais aller voir mon "chat de bibliothèque" et mon "tigre d'appartement"... Mes visiteurs se demandent si mes livres ne vont pas faire s'effondrer mon appartement sur celui du dessous!

    RépondreSupprimer
  2. Erlendur est un personnage torturé mais très attachant, il y a une certaine chronologie dans cette série, le mieux serait de commencer par le premier "La cité des Jarres". Bonne lecture.

    RépondreSupprimer
  3. @Marc: merci beaucoup d'être passé par là.
    J'ai découvert les policiers Nordiques avec Camilla Läckberg.
    A.Indridason m'a plu aussi.
    @Oops,Je vais suivre ton conseil.
    Je vais allée voir tes blogs,Marc.Merci et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. Merci à toi de l'avoir apprécié! Je le lisais au moment de le proposer pour le club et je ne doutais pas que ce serait ma proposition qui serait élue! Moi aussi j'ai découvert Erlendur avec cette lecture!

    RépondreSupprimer
  5. @Isallysun: Moi, aussi je viens de découvrir Erlendur.C était ta proposition?!! Et bien merci,car c'est une bonne découverte.Je compte bien poursuivre la lecture de ses enquêtes.Merci d'être passée sur mon blog. Encore, longue vie au tien!!

    RépondreSupprimer
  6. ben, en fait c,est une proposition détournée puisqu'il m'avait été proposée dans mon sujet ABC inspirations babelionautes! Et comme j'avais commencé à le lire le 1er octobre, je l'ai proposé - même si je n'avais que quelques pages lues à ce moment-là (je l'ai terminé après le vote ;) )- puisque certains partaient en direction du polar! Et voilà ce que ça a donné... Comme quoi, je peux aussi être une tentatrice de lectures!

    RépondreSupprimer
  7. @Isallysun: je confirme:tu es une tentatrice!!Mais,un conseil,continue :)
    Merci.

    RépondreSupprimer